Axelle Lemaire inaugure le Shadok

La secrétaire d'Etat au numérique a visité cet espace de Strasbourg dédié au numérique, stratégique pour la candidature alsacienne au label FrenchTech.

La secrétaire d'Etat au numérique Axelle Lemaire inaugure le Shadok,

Il était attendu par tout le Strasbourg numérique. Le Shadok, localisé à Strasbourg dans l'ancien bâtiment Seegmuller sur la presqu'île Malraux, a été inauguré ce samedi 11 avril par la secrétaire d'Etat au numérique, Axelle Lemaire. Sur trois niveaux, il comprend un espace de coworking (La Plage Digitale), un fab-lab avec machine de découpe laser, imprimantes 3D ou fraiseuse numérique, un studio d'enregistrement, des ateliers de formation et d'expérimentation, des espaces d'exposition.... Bref, de quoi favoriser l'émergence de projets et de start-up. « Je suis venue soutenir ce projet, qui permet la rencontre entre entrepreneurs et culture, pour favoriser la créativité, la croissance économique et l'emploi, a souligné Axelle Lemaire. La France a besoin de territoires attractifs dans le domaine du numérique. Les aider à se développer est le but de la FrenchTech. »

Le Shadok, atout de la FrenchTech Alsace ?

Cette visite et inauguration se tient justement deux jours avant celle du comité de pilotage, chargé d'évaluer la candidature commune de Strasbourg et de Mulhouse au label FrenchTech. Leur décision sera connue en juin. Axelle Lemaire a également évoqué plusieurs pistes d'actions pour aider les start-up françaises à croître, elles qui sont si nombreuses à se lancer mais également à mettre la clé sous la porte. « L'amorçage était une problématique particulièrement critique pour les entrepreneurs, que nous avons tenté de résoudre avec la création de la BPI. Nous nous intéressons maintenant au second tour de table. Nous pourrions aider les pépites numérique à le boucler en développant les sources de financement, comme les prêts entre entreprises par crowdfunding, » a-t-elle déclaré. Favoriser les corporate venture (1) ou le capital développement (2) pour attirer des investisseurs étrangers sont aussi des pistes d'action. L.D.

 
(1) Entreprises industrielles qui investissent dans des start-up
(2) Financement du développement d'entreprises déjà existantes pour les aider à passer un seuil critique

Je participe