À l’assaut du Château de Hohlandsbourg

Petit paradis oublié en Alsace, le château a ré-ouvert ses portes aux visiteurs en avril dernier suite à trois années de travaux. Découvrez cet écrin de verdure, aux portes de Wintzenheim.

© DR

A l'occasion de plus d'un an de présence sur le web, l'équipe du Point Eco Alsace a souhaité remettre en avant des rencontres et reportages qui nous ont marqués en 2014. Aujourd'hui, Mélanie Jehl raconte le château du Hohlandsbourg : « Je félicite toute l’équipe du château du Hohlandsbourg pour leur dynamisme et leurs aménagements pour les personnes handicapées. Ils ont vraiment cette volonté de partager au plus grand nombre leur passion pour ce lieu magique ! »

Site défensif, le château du Hohlandsbourg est l’un des plus vastes monuments laissé par la famille Habsbourg. A l’état de ruine jusque dans les années 90, cet édifice repris peu à peu vie, grâce au soutien du Conseil Général du Haut-Rhin, propriétaire du monument. « Notre objectif est d’en faire un site vivant, culturel et accessible à tous » éclaire Corinne Guibert, responsable du service commercial au château. Ces trois dernières années de travaux ont notamment permis de créer un espace muséographique, un lieu de restauration ainsi qu’un grand escalier en bois simplifiant l’accès au chemin de ronde. Afin de pouvoir accueillir les personnes handicapées, des visiophones, des tablettes numériques et des ascenseurs sont mis à disposition.… Tout a été aménagé afin de faciliter la circulation au sein du château pour les personnes en situation de handicap. La CCI de Colmar et du Centre-Alsace a apporté son expertise sur le sujet.

Bois, inox et pierre

33 corps de métiers ont travaillés à ce projet de restauration dont une majorité d’entreprises locales, sous la direction du cabinet d’architectes Colmarien Antoine Crupi. Le défi : réussir à mettre au goût du jour cet édifice tout en respectant les contraintes d’un site historique. Pari réussi pour le cabinet d’architectes qui a créé une ambiance proche de la nature. Bois, pierre, inox : les matières utilisées participent à cet équilibre délicat entre charme de l’ancien et style contemporain. Et pour faire de ce château médiéval un site touristique à part entière, les visiteurs ont accès à une cour intérieure dotée d’un théâtre de plein air, d’un espace d’exposition temporaire, d’un espace d’exposition permanent où se trouve la muséographie, d’une brasserie avec terrasse ombragée, d’une salle de jeux anciens, d’un jardin médiéval et d’une salle événementielle.

Un programme estival dense

Une fête médiévale, des concerts, des rencontres théâtrales, des banquets médiévaux, une animation estivale et des ateliers pour enfants viendront rythmer la saison 2014. « Petits et grands sont invités à découvrir le quotidien de nos ancêtres » souligne Corinne Guibert. Outre ces nombreuses animations, le site lui-même vaut le détour. Le chemin de ronde qui entoure le château offre une vue exceptionnelle à 360° sur Colmar et ses alentours, la route des vins, la vallée de Munster, la forêt noire et par beau temps, il est même possible d’apercevoir la flèche de la cathédrale de Strasbourg ou les Alpes Bernoises.

Une offre axée entreprises

Le château du Hohlandsbourg propose également une formule spéciale aux entreprises, associations et CE pour l’organisation de leurs séminaires, congrès et autres « incentives ». Cette offre englobe une visite guidée du château, diverses activités telles que l’escalade, le tir à l’arc, la chasse au trésor, l’essayage d’armures… et un banquet médiéval. « Ces animations ludiques ont toujours une dimension historique et culturelle » précise Corinne Guibert. En effet, il suffit de flâner sur le belvédère du château du Hohlandsbourg pour se replonger dans le passé. M.J.

Château de Hohlandsbourg • Route des cinq châteaux à Wintzenheim • Corinne Guibert • 03 89 30 10 26 • corinne.guibert@chateau-hohlandsbourg.comwww.chateau-hohlandsbourg.com

 

 

Je participe