Se former pendant la crise

En cas de sous-activité, voire d’arrêt total, l’entreprise peut demander à bénéficier du Fonds national de l’Emploi (FNE) pour financer des formations, des bilans de compétences et des validations des acquis de l'expérience (VAE). Tous les salariés sont éligibles (sauf contrats d’apprentissage et de professionnalisation). La formation doit permettre au salarié de développer ses compétences et de renforcer son employabilité. Dans le contexte de la crise sanitaire, elle doit se dérouler en distantiel. L’État prend en charge 100 % des coûts pédagogiques sans plafond horaire. La prise en charge est automatique dans la limite de 1 500 € TTC par salarié. Au-delà de ce montant, le dossier fait l’objet d’une instruction détaillée. CCI Campus a lancé un catalogue de 40 formations dispensées à distance et 100 % éligibles au FNE !

Plus d’infos : ccicampus.fr
travail-emploi.gouv.fr/emploi/accompagnement-
des-mutations-economiques/

Je participe