Concours de biérologie : Timothée Dandec, demi-finaliste

Présélectionné pour la région Est, cet étudiant du CEFPPA participera à la finale nationale du concours de biérologie, le 21 mai à Paris.

Demi-finaliste région Est du concours de biérologie

 

"La biérologie est à la bière ce que la sommellerie est au vin : toutes deux ont vocation à mettre en valeur leurs produits, leurs terroirs et un savoir-faire spécifique. Et pour devenir un bon biérologue, il faut être doté d’un bon palais et d’une bonne mémoire olfactive et gustative", observe Hervé Hervé Maziou. L’expert biérologue est à l’origine de ce concours organisé par Heineken SAS et Tendance Bière. Son objectif : donner plus de professionnalisme aux jeunes.


Dix ans de transmission d’un savoir


Depuis sa création, il y a dix ans, l’événement mariant pédagogie et épreuves théoriques et pratiques a engendré une véritable pépinière de passionnés -ils sont près de 500 professionnels de l’hôtellerie-restauration à porter et à transmettre les valeurs de la bière, de son histoire à sa diversité-. Lors de la demi-finale Grand-Est de l’édition 2015 qui s’est tenue le 11 février au CEFPPA d’ Illkirch, 7 candidats étaient en lice, dont une jeune fille. Les épreuves pratiques ont balayé l’ensemble des savoir-faire de la biérologie : service du demi parfait (pression et bouteille), alliances bières et mets, analyse sensorielle de trois bières et réalisation d’un cocktail à la bière.


And the winner is…


Timothée Dandec, en première année de BTS hôtellerie-restauration, mention complémentaire Sommellerie. a obtenu une note globale de 18/20 et décroché le score de 39/39 à l’atelier cocktail. A 21 ans, l’étudiant est ravi de sa participation au concours, qui lui a permis d’élargir ses connaissances sur la bière. "D’aller en finale constitue un atout supplémentaire pour mon CV et mon avenir professionnel : Cela va m’ouvrir des portes". Le deuxième finaliste, Alexis Attal, du lycée hôtelier de Dijon, a obtenu une note globale de 16,5 sur 20. Les deux jeunes gens ont gagné leur place pour la finale parisienne du 21 mai au Palais Brongniart. Le lauréat remportera un voyage à Amsterdam, une machine à bière pression The Sub et un stage dans un établissement de prestige. Au total, 700 candidats issus de 65 lycées répartis dans la France entière se sont présentés aux épreuves. Françoise Herrmann

*A consommer avec modération.


www.tendancesbiere.fr