pub

Trophée Régional Export 2014  : Coup de projecteur sur l’audace alsacienne

Des succès, des dynamiques, des paris gagnés à l’international… et de la bonne humeur: le cocktail de cette soirée de remise des prix du Trophée Régional Export 2014. françoise herrmann

Sept lauréats ont été récompensés de leurs efforts à l’international © Benoît Linder

Trophée «Entreprise à fort potentiel» : Ecosun Avec le soutien d'Altedia et de CIC Est

Le cœur de métier de cette petite entreprise (cinq salariés, 11,5 K€) est la production d’énergie solaire. Créée à Hombourg/68 par Frédéric Rohmer, Ecosun vend également des centrales photovoltaïques clés-en-mains. Son savoir-faire lui a permis d’atteindre une part export de 45% en moins d’un an. L’entreprise dispose de filiales en Roumanie, en Pologne et au Sénégal. Ecosun entend bien dupliquer son modèle de zone industrielle à énergie positive installée à Hombourg dans les autres régions françaises et à l’étranger.

ZI Ouest, à Hombourg • 03 89 82 08 20 • www.ecosunexpert.fr

 

Trophée «Export» : Steritech Avec le soutien d’Euler Hermes et d’Heppner

Basée à Saverne/67, cette société née en 1987 conçoit et fabrique des équipements de stérilisation et de pasteurisation ainsi que des solutions innovantes, destinées au traitement thermique des produits déjà emballés. 30 personnes contribuent à un chiffre d’affaires de 6300 K€, dont l’export représente pas moins de 93%. Présent sur plus de 30 pays, l’entreprise n’en restera pas là. Avec l’aide de la CCI et fort de sa dernière mise au point – une gamme de stérilisation continue –, Philippe Gavignon, directeur général de Steritech, cible de nouveaux pays aux États-Unis, en Russie, en Chine, au Japon, en Asie du sud.

1, rue de Furchhausen à Saverne • 03 88 71 04 33 • www.steritech.eu.com

 

Trophée «Entreprise étrangère exportatrice» : SEW UsocomeAvec le soutien d'Ubifrance

Pour cette filiale du groupe SEW-Eurodrive, leader mondial des systèmes d’entraînements et d’automatismes, l’export coule de source. Christian Sibileau, directeur du marketing de SEW Usocome, affirme: «tout secteur industriel est un client potentiel». Basée à Haguenau/67, l’entreprise dirigée par Michel Mutzenhuter emploie 2000 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 390 M€, dont 75% à l’export (SEW Usocome est implantée dans 48 pays). En France, son dernier investissement de 40 M€ concerne l’installation d’une usine ultra-moderne dans la zone industrielle de Brumath (33000m²).

48-54 route de Soufflenheim à Haguenau • 03 88 73 67 00 • www.usocome.com

 

Trophée «Coup de cœur du Jury» :Tannerie DegermannAvec le soutien de l’Aéroport international Strasbourg et d’EuroAirport Basel-Mulhouse-Freiburg

L’entreprise installée à Barr/67 a su s’imposer auprès des grands noms de la mode grâce à son expertise dans l’apprêt et le tannage des cuirs et la teinture des fourrures. Son savoir-faire s’exporte principalement aux États-Unis, en Europe et en Asie. Olivier Brunin, responsable export, est résolument tourné vers le haut de gamme et donc axé sur les capitales du luxe comme Paris, New-York, Londres et Milan. Spécificité: la personnalisation des produits en fonction des usages, des pays et du segment. L’entreprise emploie 33 personnes en CDI et réalise un chiffre d’affaires de 5,189 M€ HT, dont plus de la moitié à l’export.

3, rue du Collège à Barr • 03 88 08 93 11• www.degermann.com

 

Trophée «Rayonnement à l’international» : Pierre HerméAvec le soutien de Strasbourg the Europtimist et les DNA

Lionel Augier, Robert Herrmann (CUS), Sabrina Gaucher (DNA) et Pierre Hermé © Benoît Linder

Né à Colmar, Pierre Hermé a été surnommé le Picasso de la pâtisserie. Particulièrement réputée pour ses macarons, la maison, créée à Paris, compte 150 collaborateurs et 28 points de vente. Originalité: son atelier, la manufacture, Macarons et chocolats Pierre Hermé, est à Wittenheim/68 d’où les produits partent dans le monde entier. À (re)lire son interview dans le numéro 06 (l’invité du mois).

www.pierreherme.com

 

Trophée «Grand Export» : Wolfberger Avec le soutien d'Air France et du Port autonome de Strasbourg

Le numéro 1 en Alsace dans la catégorie crémants affiche… 112 années d’expérience dans la production de grands crus d’Alsace avec près de 1250 hectares de vignoble en production sur l’ensemble de la région. Actuellement, l’entreprise dont le siège est à Eguisheim/68 couvre, avec 141 personnes, 77% du marché français, les 23% restants étant réalisés à l’export. Sur un CA global de 58450 K€, la part de l’export a augmenté de 68% entre 2009 et 2014, il représentait 12% du CA total contre 22% aujourd’hui. Un résultat que le directeur du développement export, Éric Alonso, attribue à sa stratégie de marques et ses partenariats commerciaux. Avec des zones cibles comme l’Asie, l’Australie, la Pologne, la République Tchèque, il espère voir fructifier son CA de 15% par an.

6, Grand-Rue à Eguisheim • 03 89 22 20 50 • www.wolfberger.com

 

Trophée «Implantation à l’étranger»: De Dietrich Process SystemAvec le soutien de Deloitte

Daniel Steck (De Dietrich) © Benoît Linder

Branche du groupe De Dietrich, l’usine De Dietrich Process System à Zinswiller/67 produit pour l’industrie chimique et pharmaceutique des équipements faisant appel aux technologies de l’acier vitrifié, des inox et des alliages spéciaux. Centre d’excellence pour l’acier vitrifié au monde, cette entreprise fête ses 330 ans d’existence et compte des clients prestigieux à l’échelle mondiale: BASF, Sanofi, Dow, Novartis, etc. Daniel Steck, président du groupe, a fondé le succès de l’entreprise à l’international (92% du chiffre d’affaires) sur ses spécialisations très pointues. Il joue la carte des implantations à l’étranger pour consolider ses positions. Son chiffre d’affaires de 163 M€ est réparti entre la France (8%), le reste de l’Europe (40%), l’Asie (20%), les États-Unis (20%) et le reste du monde. Effectifs: 370 personnes en Alsace, 1300 dans le monde.

Château de Reichshoffen à Niederbronn-les-Bains • 03 88 80 26 00 • www.dedietrich.com

 

Je participe