Mécénat d’entreprise : Soprema dote l’Université

© Benoît Linder

2,3 M€: c’est le montant versé par Soprema à la Fondation Université de Strasbourg. La convention de mécénat a été signée en septembre dernier par Pierre-Étienne Bindschedler et Régis Bello, président de la Fondation. Participant à la cérémonie, le président de la CCI de Région Alsace, Jean-Louis Hoerlé, s’est réjoui de ce soutien du «fleuron de l’industrie alsacienne» à l’Université. «La Fondation constitue une excellente passerelle entre le monde de l’économie et la recherche, a-t-il souligné, rappelant que «les CCI ont toujours été proches des Universités car c’est dans ce creuset que nos entreprises recrutent les compétences».

LE Nouveau laboratoire DE Soprema
Inauguré à l'automne dernier à l'occasion de la signature de la convention de mécénat,  le nouveau bâtiment R&D de Soprema abrite quelque 25 chercheurs. Les nouvelles installations strasbourgeoises ont nécessité un investissement de 2,5 ME, incluant équipements et mise aux normes  d'hygiène et de sécurité . Dépendant à 95 % de ressources pétrolières, et, pour des raisons économiques, de développement durable et stratégique, l’activité de R&D de Soprema se concentre sur la substitution de ces matières premières issues soit de ressources recyclées, soit de ressources renouvelables.

INFO +
L'INNOVATION AU COEUR DE LA STRATEGIE

S’appuyant sur son cœur de métier -la fabrication et la mise en œuvre de produits d’étanchéité-, Soprema place l'innovation au coeur de sa stratégie. L'entreprise se  diversifie régulièrement sur de nouveaux marchés, à l'instar de la végétalisation de toitures, de  l’étanchéité photovoltaïque ou encore de  l’isolation naturelle. D'autres activités complémentaires ont également été intégrées,  telles que le désenfumage, les charpentes métalliques, les couvertures traditionnelles. Présente dans 90 pays, Soprema  réunit près de 4 500 collaborateurs à travers le monde, dispose de 30  sites de production, sept centres de recherche et développement (dont deux en France, St Julien du Sault (89)  et  Strasbourg (le plus important).

LE PRIX DE L'ENTREPRISE INTERNATIONALE

Elu en octobre dernier Entrepreneur de l’année par Ernst & Young, Pierre-Etienne Bindschedler a également décroché le prix de l’entreprise internationale. L’occasion pour lui d’annoncer la prise de contrôle en Espagne de la société Texa, spécialisée dans les matériaux d’étanchéité et les produits pour le bâtiment et le génie civil (110 personnes, 65 ME de CA).   Chaque année, Soprema recrute trois à quatre stagiaires de l’école de chimie, polymères et matériaux ainsi que des masters en ingénierie sur des projets innovants.  CA 2012 : 1,487 ME. Objectif 2013 : 1,812 ME.

Fondation Université de Strasbourg : le soutien de l'excellence

Outil de promotion de l’Université de Strasbourg, la Fondation Université de Strasbourg (Unistra) contribue à l’autonomie, à l’attractivité et à la créativité de l’Université ainsi qu’à son rayonnement, notamment dans le monde socio-économique.  La collecte de fonds qu’elle réalise en mutualisant ses moyens avec ceux de la Fondation pour la Recherche en chimie est une activité essentielle. Celle-ci  s’articule autour de quatre axes de développement : le renforcement de l’excellence en formation et en recherche, le développement de l’interdisciplinarité, l’ouverture de l’université vers l’extérieur et la valorisation du patrimoine historique et scientifique. L’objectif financier de la Fondation à fin 2014 est de 20 ME. 15,5 ME étaient réalisés à mi-juillet 2013, grâce à une cinquantaine de donateurs, dont la CCI.

Devenir donateur, c’est :
. financer un jeune en formation
. financer de nouveaux projets de recherche
. permettre la découverte de nouveaux médicaments ou matériaux
. préserver notre environnement.

En versant un don, vous bénéficiez de réduction d’impôts. Dans la limite d’un seuil défini, l’Etat vous rembourse la différence. Par exemple, un don de 10 000 E ne vous coûte que 4 000 E.

Je participe