pub

Economie régionale  : Petits signes d’amélioration

2014 devrait se montrer en demi-teinte, variable selon les secteurs d’activités, annonce la Banque de France.

L’économie régionale va-t-elle renouer avec la croissance cette année ? Selon Philippe Gabarra, directeur régional de la Banque de France, « la croissance repart faiblement, mais la reprise est fragile ». S’appuyant sur l’enquête de conjoncture annuelle menée auprès de 548 dirigeants d’entreprises (issus des secteurs de l’industrie, de la construction et des services aux entreprises), il ajoute : « Nous sommes sortis de la récession, mais pas de la crise, affirme-t-il. La reprise passe par un redressement de la compétitivité des entreprises et de leurs marges. » Et de relever qu’après une année de faible visibilité, où le chiffre d’affaires a affiché un léger repli (-0,6 % pour l’ensemble de l’industrie) et où les effectifs ont continué de s’effriter (-0,6 %), les industriels espèrent une reprise limitée pour 2014 (+3,4 % du CA), avec toutefois des incertitudes par rapport aux  exportations.

Les industriels de l’alimentaire et les biens d’équipement espèrent une augmentation de leur CA de 4,9 %. Dans l’ensemble, l’emploi industriel devrait se contracter et la relance des investissements est annoncée dans la plupart des secteurs. Dans le secteur de la construction, les investissements devraient être à nouveau reportés, surtout dans le gros-œuvre (-28,9 %). A contrario, un redressement de l’activité est attendu dans les services avec une faible hausse des effectifs (+0,8 %) et une légère augmentation des CA (+3,3 %). Lueur d’optimisme : près de 30 % des entreprises interrogées affichent leurs espoirs d’amélioration de la rentabilité.

Après une année 2013 sans dynamisme –avec cependant des taux de défaillances et de défauts alsaciens qui restent inférieurs à la moyenne nationale et des entreprises indépendantes qui ont su conserver une situation financière globalement un peu meilleure- , on attend un redémarrage timide pour 2014 dans l’industrie et les services alors que le BTP pourrait enregistrer une baisse d’activité. FH
 

www.banque-france.fr/economie-et-statistiques/conjoncture-et-croissances/publications-regionales/publications/alsace.html

Je participe