pub

Festival gastronomique Émile Jung  : LE MENU D'UN GRAND CHEF A PRIX PLUME

POUR LA TROISIEME ANNEE CONSECUTIVE, LES FRERES NASTI* METTENT A L’HONNEUR LE CHEF TRIPLEMENT ETOILE EMILE JUNG, DANS LE CADRE D’UN FESTIVAL GASTRONOMIQUE. CET EVENEMENT SE DEROULE ACTUELLEMENT A LA BRASSERIE COTE COUR A COLMAR, ET CE, JUSQU’AU 2 FEVRIER.

 

 

Brasserie Côté Cour à Colmar

 

QUELS SONT LES OBJECTIFS DE CE FESTIVAL ?

Olivier Nasti : Ce festival est un moyen de faire découvrir la gastronomie à celles et ceux qui n’ont pas forcément la possibilité d’accéder à des restaurants étoilés. Comme pour l’opéra ou encore le théâtre, il s’agit, le temps du festival, de démocratiser l’accès à une cuisine de renom.

Emile Jung : Nous avons envie d’éveiller l’intérêt de nos clients pour des mets aux saveurs délicates. Ce festival nous permet ainsi de partager notre passion pour l’art culinaire.

 

COMMENT AVEZ-VOUS CONÇU CE MENU PARTICULIER ?

Emile Jung : Nous avons commencé par sélectionner des produits de qualité, que nous avons associé à différentes saveurs et textures afin de créer une harmonie gustative.

Emmanuel Nasti : La complexité des plats ne les rend pas moins accessibles à tous. La gastronomie ne doit pas être réservée qu’aux initiés.

Emile Jung : Notre métier de chef consiste à créer une cuisine lisible par tous. C’est notre challenge au quotidien.

 

CONCRETEMENT, QUE PROPOSEZ-VOUS ?

Olivier Nasti :Nous proposons une palette de trois plats et desserts pour un prix abordable (ndlr : 38 euros, hors boisson). Nous suggérons également des plats à la carte : 4 entrées, 3 poissons, 4 viandes et 4 desserts.

Emile Jung : Et bien, il vous est possible de commencer par un mille-feuille de saint jacques au tourteau, pour poursuivre par une nage relevée d’encornet et rouget. Le voyage peut se prolonger ensuite par une poitrine de canard cuit rosé et son samossa de cuisse confit et se terminer par un délicat nougat glacé à la bergamote, sorbet pomelos.

 

* Olivier Nasti, chef étoilé de l’hôtel-restaurant « Le Chambard » à Kaysersberg, et Emmanuel Nasti, gérant du restaurant « Côté Cour » à Colmar. 

 

 Brasserie Côté Cour   Place de la cathédrale à Colmar   03 89 21 19 18   www.cotecour-cotefour.fr

Je participe