Strasbourg : A qui profite le Marché de Noël ?

Le Marché de Noël 2016  de Strasbourg a été selon l’Eurométropole « un très bon cru » avec, par rapport à 2015 une progression de 10% de la fréquentation des hébergements payants et une augmentation de 9,5% du nombre d’autocars

Marché de Noël Strasbourg

 

415 000 nuitées ont ainsi été enregistrées, soit le niveau de 2014, d’avant les attentats. L’Eurométropole a souhaité mettre en place un observatoire afin de mieux connaître les attentes des  2 millions visiteurs et aussi d’évaluer l’impact économique pour la ville. Ainsi on notera que 2/3 des touristes sont français, 1/3 sont étrangers principalement allemands, italiens, belges et britanniques. A retenir également la fidélisation des touristes puisqu’un tiers revient chaque année depuis 5 ans !

Globalement les touristes sont satisfaits et décernent la note de 8,3/10*. « Féérique, convivial, chaleureux, magique, lumineux » tels sont les mots les plus souvent utilisés pour traduire leur impression générale. Un bémol toutefois concernant la signalétique et le rapport qualité/prix des prestations jugé parfois médiocres.

Retour sur investissement de 1 à 100

Les retombées économiques s’élèvent à 250 millions d’euros, dont 50 millions pour les marchés proprement dits, 50 millions pour le commerce sédentaire, 120 millions pour l’hôtellerie restauration et 25 millions pour les transports.  Le tout pour des dépenses évaluées à  2,5 millions d’€ pour la collectivité, soit un retour sur investissement de 1 à 100 ! Reste à maintenir le cap, en attirant des touristes issus de pays lointains. C’est le but des « marchés de Noël de Strasbourg » délocalisés. Après Moscou, Tokyo, Pékin, Taipeh c’est Dubaï qui accueillera cette année l’évènement !

 

 *Enquête en face à face auprès de 1200 personnes.

Je participe