pub

Hôtellerie-restauration  : Hôtel Aigle d’Or Tout l’esprit de l’hospitalité alsacienne

Sportif de haut niveau, entrepreneur dans l’âme, Jean-François Maes a choisi de quitter son poste de professeur d’éducation physique et sportive (EPS) pour reprendre l’hôtel Aigle d’Or situé au cœur de Reichstett/67.

Avec ma femme, nous avions pensé ouvrir une maison d’hôtes, mais finalement j’ai eu un coup de cœur pour cette jolie maison alsacienne et ses magnifiques vitraux signés du maître verrier Thierry Ruhlmann », explique le nouvel hôtelier qui a entièrement rénové l’établissement fondé en 1973. Son idée de reconversion lui est venue au fil de ses nombreux voyages qui l’on amené à fréquenter de beaux hôtels un peu partout dans le monde, mais aussi en discutant avec des amis hôteliers.

« Nos clients apprécient  l’ambiance familiale de l’hôtel. »  © Dorothée Parent

L’Aigle d’Or dispose de 16 chambres (dont une suite) toutes différentes, dotées d’un téléviseur connecté. L’une d’entre elles offre une vue imprenable sur un nid de cigognes. Idée originale, deux chambres avec lits escamotables pour laisser la place à un bureau dans la journée. Un havre chaleureux qui attire aussi bien une clientèle professionnelle de passage dans les zones d’activités de Reichstett, Hoerdt et Mundolsheim, que des parlementaires européens ou des touristes qui apprécient de pouvoir y laisser leur voiture et rejoindre le centre de Strasbourg en 20 minutes de bus.

Comme chez soi

Originaire de Lembach en Alsace du Nord et ardent défenseur de son terroir, Jean-François Maes met un point d’honneur à faire travailler des entreprises alsaciennes, que ce soit pour les travaux d’aménagement ou pour les produitsservis au petit-déjeuner ouau bar lounge. Même sila décoration se veut contemporaine, c’est bien le rouge alsacien qui s’impose un peu partout!

« Nos clients apprécient l’ambiance familiale de l’hôtel. Ils me disent qu’ici on se sent comme chez soi », se réjouit l’hôtelier qui adore se mettre en quatre pour satisfaire leurs demandes : suggérer un itinéraire touristique ou un restaurant typique, réserver un départ au Golf de La Wantzenau et même leur permettre d’assister à un match du Racing! « J’ai négocié deux places pour chaque rencontre à la Meinau », révèle le sportif qui pratique toujours le marathon.

Le même tarif toute l’année

Autodidacte, l’hôtelier a particulièrement apprécié l’accompagnement de la CCI pour l’aider dans les différentes phases de son projet, notamment pour le montage du dossier de demande de subvention à la Région. À contre-courant des pratiques hôtelières, il affiche des tarifs identiques tout au long de l’année, aussi bien lors des sessions du Parlement que pendant les marchés de Noël! « Je ne vois pas ce qui justifie de changer les prix, c’est toujours la même chambre et je sais ce qu’elle vaut », déclare Jean-François Maes qui a déjà en tête l’envie d’entreprendre à nouveau!

P.H.

Hôtel Aigle d’Or 5 rue de la Wantzenau à Reichstett
03 88 20 07 87 • contactaigledor@gmail.comwww.aigledor.com Hôtel Aigle D’or

Je participe