diagnostic reglementaire : Pour Inman, l’Europe coule de source

Mitigeur anti-gaspi présenté à Vivatech © DR

La société alsacienne, installée à Wingersheim/67, a inventé un procédé qui réduit considérablement les factures d’eau et d’énergie. La phase de certification CE est une étape clé dans son développement international.

Les dirigeants d’Inman n’ont qu’une idée en tête : faire la chasse au gaspi. « Nous avons notamment mis au point le premier mitigeur électronique de douche qui permet des économies substantielles en eau et en énergie, précise Gilles Chantelot, créateur de la société avec son associé Cédric Arbogast. Mais nous sommes allés encore plus loin avec le robinet intelligent qui calibre le débit en fonction de la position de l’utilisateur.

Grâce à des capteurs, le flux d’eau se réduit si celui-ci se décale du jet d’eau. Ces astuces permettent d’économiser jusqu’à 60 % des volumes d’eau sous la douche. » Un dispositif qui a naturellement vocation à être diffusé vers le grand public. « Nous avons fait le choix de développer une version très poussée sur le plan technologique en ciblant dans un premier temps l’hôtellerie et l’habitat haut de gamme.

 

Marchés prometteurs

Encore fallait-il maîtriser l’environnement réglementaire pour développer notre produit à l’international. Car aux normes électroniques s’ajoutent des normes sanitaires propres à chaque pays. C’est pourquoi, nous avons fait appel à la plateforme EEN à la fois pour un diagnostic réglementaire et la recherche de partenaires commerciaux et techniques au niveau européen.

Toutes ces démarches ont été déterminantes dans notre développement. Aujourd’hui, Inman est en phase de certification CE pour une mise sur le marché du produit fin 2018. Nos ambitions sont évidemment internationales et l’exigence de performance énergétique des bâtiments ouvre des marchés prometteurs, notamment chez nos voisins allemands et suisses. »

Inman
2 rue des cigognes à Wingersheim
06 49 56 59 26 • contact@inman.frwww.inman.fr • @inman.insens