pub

Trois questions à Jean-luc Heimburger : président de la CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin

© Bartosch Salmanski - 128db.fr

Novembre est traditionnellement à Strasbourg le mois de l’entrepreneuriat : Semaine de l’Entrepreneur Européen, salon Créer sa Boîte en Alsace, Odyssées des Entrepreneurs. Quelles sont les tendances en matière de création/reprise d’entreprise ?

Alors que l’année 2015 avait connu une baisse de 12,5 %, tendance d’ailleurs générale dans toute la France, les neuf premiers mois de l’année sont bien meilleurs, avec une progression de + 5,5 %. Cette perspective est évidemment à confirmer pour la fin de l’année, mais on note un réel dynamisme entrepreneurial. Un chiffre parlant à l’appui de ce regain : plus de 3 600 entreprises ont été créées sur la même période.

L’Eurométropole et l’Alsace en général sont-elles des terrains favorables à la création d’entreprise ?

Oui, nos territoires sont propices à la création d’entreprise. Aux côtés de Rhône-Alpes et de la Bretagne, l’Alsace apparaît, comme l’une des trois régions championnes de l’entrepreneuriat en France, selon une enquête publiée en septembre dernier par Les Echos. Malgré un contexte économique difficile, notre territoire bénéficie d’un environnement favorable aux entrepreneurs. C’est le fruit de la politique menée par les CCI, acteurs et interlocuteurs naturels sur ces enjeux. Et je pense aussi à ce que permettent les collectivités locales, notamment en faveur de l’éclosion de start ups, à travers les pépinières et les incubateurs qu’elles financent.

Quel est l’impact de la création/reprise d’entreprise sur l’emploi ?

En 2015, la création/reprise d’entreprise en Alsace a permis la création ou le maintien de plus de 7 000 emplois dans les entreprises du commerce, de l’industrie et des services. C’est un chiffre important pour l’économie alsacienne et je tire mon chapeau à celles et à ceux qui, en se lançant dans le défi de la création ou de la reprise d’entreprise, agissent directement sur le maintien ou le développement de l‘emploi. Une vraie chance pour l’Alsace !

L’Université de Strasbourg  en remportant son quatrième prix Nobel avec le chercheur Jean-Pierre Sauvage  contribue au rayonnement  de l’Eurométropole Strasbourg et de l’Alsace © Fotolia

14/11/2016Partager