pub

Strasbourg à l'heure japonaise

Une agence de voyage nippone a choisi la capitale alsacienne pour proposer cet été de longs séjours à 300 de ses clients. Ils logeront dans deux hôtels strasbourgeois. Une première pour la ville.

Photo Jean-François Badias

Hissez le drapeau blanc avec rond rouge au sommet de la cathédrale ! Non, on plaisante, mais cet été, Strasbourg se rapproche du pays du soleil levant. Dès la mi juillet et jusqu'à la mi août, la capitale européenne accueille près de 300 touristes japonais, pour des séjours de 9, 14 ou 26 nuits. L'agence nippone World Air Sea Service, qui organise le voyage, a préféré cette destination à Nuremberg et Madrid, après avoir testé le concept en 2011 à Innsbruck. Les Japonais séjourneront au Régent Petite France et à l'hôtel Maison Rouge, qui a réalisé quelques aménagements pour cette clientèle spécifique.

« Dans les chambres, nous avons ajouté une bouilloire, des chaussons et une chaîne de télévision japonaise. Pour le petit-déjeuner, un salon a été privatisé et équipé de cuiseurs à riz, de bols et de baguettes. Nous proposons de la soupe miso et, chaque jour, un riz spécifique et un journal nippon sont livrés, » détaille Séverine Godichon, attachée commerciale de la Maison Rouge. L'établissement, dont les Japonais ne représentent d'habitude que 2 à 3% de la clientèle totale, se félicite de participer à l'opération. Il travaille déjà en partenariat avec une agence de voyage asiatique mais espère que ces longs séjours, très avantageux pour l'hôtel, se développent par la suite.

Séduire une potentielle clientèle japonaise

Une fois sur Strasbourg, les touristes japonais composent leur séjour comme ils le souhaitent. L'Office du Tourisme, associé à Wastours, leur fournit le "Strasbourg Pass" (1) et une brochure en japonais répertoriant l'ensemble de l'offre touristique. Des sites commerciaux, comme les Galeries Lafayette, ou culturels, comme le musée Unterlinden de Colmar, proposent tarifs spécifiques et brochures dans leur langue. Pour achever de convertir les Japonais à l'Alsace, l'Office du Tourisme (ODT) et la jeune Agence d'Attractivité de l'Alsace (AAA) leur organisent des soirées folkloriques au restaurant l'Ancienne Douane.

« Ce programme, unique en son genre sur les marchés lointains, sera reconduit en 2015 sur le même format. [Une] belle opportunité pour Strasbourg, qui voit là une nouvelle occasion de séduire un nombre croissant de Japonais à l'avenir, » explique Jean-Jacques Gsell, président de l'Office du Tourisme, dans un communiqué. L'opération séduction avait déjà débuté vers ce marché en 2009 et 2010, quand Tokyo avait accueilli le marché de Noël. Avec pour incidence, selon l'ODT, une hausse de 56% des nuitées de touristes japonais en ville. Irasshaimase !

L.D.    

(1) Chéquier valable 3 jours et proposant des entrées ou réductions dans plusieurs lieux touristiques de la ville

Je participe