pub

Ensisheim : De la restauration à la microbrasserie

500 hectolitres par an,  trois typologies de bières :  mission-séduction pour La Passerelle.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

Le projet de Nicolas Gross, de sa femme Chantal et de Jean-Philippe Bernhart : créer un lieu consacré à la bière. En intégrant en 2010 la plateforme de producteurs locaux « Esprit d’Alsace » à Ensisheim, les trois acolytes ont non seulement développé leur activité de dépôt de boissons et de microbrasserie, mais aussi ouvert en juillet dernier un restaurant traditionnel alsacien. Des activités multiples qui ne font pas peur à ces trois enfants de la « balle » : Nicolas a 25 ans d’expérience professionnelle dans le secteur de la boisson, Chantal est restauratrice et fille de restaurateurs, et Jean-Philippe a travaillé pendant de longues années dans la célèbre brasserie Fischer.

DES BIERES DE CARACTERE

La microbrasserie de la Passerelle table aujourd’hui sur une production de 500 hectolitres par an et  trois typologies de bières : la Blanche de l’Ill, la Ansa rousse et la Ansa blonde. Ces bières sont à la fois servies aux clients du restaurant, qui a ouvert juste à côté, et commercialisées en cruchons de 1 ou 2 litres à emporter et consignés. La microbrasserie propose également ses produits en fûts aux particuliers, aux restaurateurs et aux associations. « J’ai choisi ce secteur parce que je suis en admiration devant les métiers de la terre. N’ayant pas de famille dans la vigne, j’ai décidé de me consacrer à la bière, que j’affectionne tout particulièrement pour ses richesses gustatives et son côté convivial » ajoute Nicolas Gross.

« LA FLAMME » ACCOMPAGNEE D’UNE BIERE ANSA

Attenant à la microbrasserie, on retrouve le restaurant « La Flamme », créé spécialement pour la dégustation des bières Ansa. On peut y apprécier les plats 100% alsaciens, proposés dans une ambiance « Winstub ». Les produits du restaurant proviennent principalement de producteurs locaux. On y retrouve ainsi la viande du boucher du coin, les eaux de Lisbeth, son cola et son thé glacé, ainsi que les pâtes, les terrines et les biscuits issus de la production de leurs voisins d’« Esprit d’Alsace ». « Notre restaurant est une invitation au partage. Notre envie, au départ, était de donner du bonheur et du plaisir aux gens » conclut Nicolas Gross.

La Brasserie de la Passerelle • ZI La Passerelle à Ensisheim • 03 67 26 01 94 • commercial@storky.fr

 

 

Je participe