pub

Auberge du Tanet : Destination gourmande sur les hauteurs

Anciennement ferme auberge du Seestaedtle, elle propose une cuisine authentique, généreuse et créative. Un lieu, une ambiance, des mets à deux pas du lac vert.

© Yves Trotzier

A l'occasion de plus d'un an de présence sur le web, l'équipe du Point Eco Alsace a souhaité remettre en avant des rencontres et reportages qui nous ont marqués en 2014. Aujourd'hui, Mélanie Jehl évoque l'Auberge du Tanet : « Lorsque je me suis rendue à l’Auberge du Tanet, j’ai découvert un cadre naturel et apaisant. Outre sa vue magnifique sur les massifs vosgiens, l’Auberge du Tanet propose aussi des mets délicats très abordables. C’est une adresse à ne pas manquer ! »

Située sur les hauteurs de Munster, à 800 mètres du Lac Vert, « l’Auberge du Tanet » est un lieu chargé d’histoire. Plus connu sous le nom du « Seestaedtlé », l’établissement a été construit dans les années 20 par la commune de Soultzeren. Il fut exploité pendant la saison estivale successivement par diverses familles d’agriculteurs de montagne. En hiver, il se transformait en refuge pour le ski-club de Soultzeren. Jusqu’au printemps 2002, la commune mettait le lieu à la disposition de la jeunesse sportive du village. Patrick Kempf, actuel gérant du lieu, s’en souvient encore : « Tous les jeunes se retrouvaient au Tanet pour skier. » Quand l’opportunité s’est présentée de reprendre le « Seestaedtlé » en 2012, Patrick Kempf n’a pas hésité. Après plus de 30 années d’expérience dans la restauration en qualité de chef de cuisine, il avait envie de voler de ses propres ailes. De plus, Patrick Kempf est fortement attaché au Domaine du Tanet. « Ce lieu me tient à cœur. En tant que skieur, j’ai un peu grandi ici » explique-t-il.

Le jeune repreneur décide alors de rebaptiser le « Seestaedtlé » en « Auberge du Tanet » et d’en faire une auberge de montagne différente. Son concept ? Un mélange d’authenticité, de modernité avec une légère touche gastronomique. Question décoration, Patrick Kempf a fait son possible pour moderniser le lieu sans le dénaturer. C’est ainsi que d’anciens skis ont été transformés en tringles à rideaux, que les boiseries, l’escalier et les poutres d’époque ont été conservés mais sablés, afin d’apporter un maximum de lumière à la salle. Le mobilier, quant à lui, est sobre, en bois clair et résolument moderne. « Grâce à ses petites touches rétro, l’Auberge du Tanet a conservé son âme » ajoute Patrick Kempf.

Ses créations culinaires salées et sucrées

Ce mélange entre le traditionnel et le contemporain se retrouve également dans sa carte. Même si les plats sont proches du terroir, ils demeurent épurés et empreints d’esthétisme. Spécialement créés par Patrick Kempf, certains mets illustrent bien ce concept culinaire. On peut ainsi découvrir la « Spätziflette au Munster » ou aussi « les Spätzle en version sucrée, gratinés au Streussel, accompagnés de pommes acidulées, de sirop de framboise et d’une glace vanille » explicite le chef cuisinier. On salive aussi face à son parfait aux quetsches et au pain d’épices…

Son succès grandissant

« Tout a été fait pour créer une harmonie entre le lieu, le mobilier, la décoration, les mets proposés et la carte des vins » éclaire Patrick Kempf. Cette atmosphère bien particulière attire bon nombre de gourmets de la vallée de Munster mais aussi d’un peu plus loin. « Notre activité a tout de suite été très forte. Je suis agréablement surpris de notre succès » confie Patrick Kempf. Mélanie Jehl

Auberge du Tanet: Seestaedtlé • Ouverte toute l’année • Lieu-dit «Seestaedtlé» à Soultzeren
03 89 77 41 42 • www.aubergedutanet.cominfo@aubergedutanet.com

 

Je participe