Trois questions à Philippe Authier

Le Directeur du CFA des CCI d’Alsace évoque le rôle de ses structures pour l'emploi et l'apprentissage.

© Jean-François Badias


Votre CFA est-il porteur d’emplois ?

P. A. • Tout à fait! Nous sommes le 2e CFA en Alsace avec 1550 apprentis, juste derrière le CFA universitaire qui accueille, quant à lui, 1750 apprentis. Nous permettons chaque année à ces jeunes d’entrer dans la vie active par le biais de l’apprentissage. Rien qu’en 2014, nous avons signé 800 nouveaux contrats d’apprentissage, soit 800 nouveaux emplois. Nous nous positionnons véritablement comme des créateurs d’emploi.

Ces emplois peuvent également se créer outre-Rhin…

P. A. • Les entreprises allemandes ont peu à peu pris l’habitude d’accueillir nos étudiants français. Il faut dire que nous proposons des contrats d’apprentissage transfrontaliers dans toutes nos filières et deux de nos titres CCI sont entièrement dédiés au franco-allemand: le Gestionnaire d’Unité Commerciale Franco-Allemand et le programme EGC (École de Gestion et de Commerce) en partenariat avec la Duale Hochschule Karlsruhe.

Pourquoi avoir créé le label « Atout pro CCI » ?

P. A. • Ce label est une garantie pour les recruteurs du bon comportement de l’étudiant en apprentissage. En effet, les entreprises ont aujourd’hui tendance à mettre en avant savoir-être plutôt que savoir-faire. Pour obtenir le label «Atout pro CCI», nos apprentis sont évalués chaque trimestre par nos enseignants et leurs tuteurs sur sept critères comportementaux: assiduité, ponctualité, présentation, respect des outils de travail mis à disposition, respect des délais et des échéances, respect de la hiérarchie et implication personnelle. MJ.

CFA des CCI d’Alsace • www.cfa-cci-alsace.eu
Strasbourg • 234, avenue de Colmar à Strasbourg • 03 88 43 08 80 • alternance@strasbourg.cci.fr
Colmar • 4, rue du Rhin à Colmar • 03 89 20 22 00 • formation@colmar.cci.fr
Mulhouse • 15, rue des Frères Lumière à Mulhouse • 03 89 33 35 33 • cfa@mulhouse.cci.fr